Conseil des sages de la ville d'Arles Instance de démocratie participative

Avr/19

11

Le Conseil des Sages accueille la direction du groupe Frey ,promoteur du shopping promenade Arles-Montmajour

 

 

    

 

 

 

 

 

Shopping – Promenade Arles Montmajour

Il s’agit de l’entreprise qui a été choisie pour installer un espace commercial nouvelle formule en zone nord afin de créer un lieu de chalandise en capacité de retenir une clientèle locale et d’attirer une clientèle venue des départements et villes limitrophes. avec, à la clé, la création de 200 emplois directs ou induits

C’est en effet un évènement majeur pour la vie économique arlésienne que cette ouverture, en zone nord, de ce qui, dorénavant, s’appellera« Shopping – Promenade Arles Montmajour ».

Qu’on ne s ‘y trompe pas « Shopping – Promenade » est en réalité la « marque » du groupe Frey, le label qui signifie que tous les centres commerciaux réalisés par l’entreprise sous ce format porteront le titre Shopping en tête de façon à être identifiable non seulement en France mais aussi dans les différents pays européens ou autres où ils seront implantés.

On le sait, à la suite des inondations de 2003 et jusqu’à l’implantation d’une digue de 2ème rang, tous les projets immobiliers avaient été gelés en zone nord de la ville en raison du PPRIA (plan de prévention des risques d’inondations anticipé). A présent, la digue de 2ème rang étant achevée et la digue de 1er rang en cours de réalisation, un projet de valorisation commerciale a pu être établi sur l’emplacement des anciens établissements Lustucru, victimes de ces mêmes inondations.

Dès lors que la zone était sécurisée avec l’installation d’un bassin d’expansion des crues, les élus, Patrick Chauvin le premier adjoint et David Grzyb, en charge des grands projets urbains et du développement économique, se sont attachés à promouvoir l’installation d’entreprises sur ces mêmes lieux. Des rencontres ont eu lieu, un cahier des charges établi, des démarches nombreuses et souvent difficiles menées à bien pour retenir in fine le mieux disant sur toutes les demandes des élus.

A la demande du Conseil des Sages de la ville d’Arles, le Maire Hervé Schiavetti a invité les responsables de l’entreprise afin qu’ils présentent le projet. La salle d’Honneur de l’Hôtel de Ville était pleine ce 2 avril 2019 car, outre les conseillers, leurs invités, représentants des CIQ et CIV, responsables associatifs partenaires, participaient à la réunion.

Pascal Barboni, Guillaume Belloy et Hubert Dupontel présentaient tour à tour les caractéristiques et objectifs de l’implantation d’une zone commerciale qui se veut novatrice et plus proche des aspirations actuelles où bien-être et développement durable sont aux centre des préoccupations aussi bien des politiques que des citoyens.

Il ne s’agira donc pas d’un énième centre commercial du type« Grand Jumbo anxiogène », un modèle aujourd’hui obsolète mais bien d’une galerie de boutiques et restaurants à ciel ouvert se répartissant autour d’une allée centrale arborée, une Promenade. Des enquêtes préalables ont défini quels étaient les souhaits et les besoins des arlésiens afin de répondre au mieux à leurs attentes.

Des espaces conviviaux et dédiés à la détente, aux jeux d’enfants, à la balade sont prévus. Des ilots de fraîcheur avec brumisateurs seront les bienvenus pendant la période estivale. On parle même de bibliothèques participatives.

La diversité architecturale, dimensions, façades, tons, sera de mise pour éviter l’effet de masse et la monotonie. Les critères de développement durable (photovoltaïque, hydraulique, matériaux…) seront conformes aux réglementations en vigueur et « même au-delà », selon les interlocuteurs présents à l’hôtel de ville ce jour là. Un parking arboré, isolé de la promenade comptera 650 places. Des enseignes de jardinage et de bricolage sont aussi prévues.

Normalement, les enseignes choisies (voir ci-dessous) pour s’implanter sur le lieu ne devraient pas concurrencer celles qui existent déjà sur le territoire arlésien.

200 emplois directs vont être créés, auxquels s’ajoutent 65 emplois induits. A l’heure actuelle ce sont 260 entreprises d’implantation locale qui travaillent sur le chantier.

En principe et selon Pascal Barboni, «Il s’agit d’un modèle économique complet qui intègre la maîtrise totale de la chaîne des valeurs. »

Les clients jugeront. L’ouverture est prévue pour le mois d’octobre de cette année.

Marlène Bosc

Photos M.Bc et Etablissements Frey

Annexe : voici la liste des entreprises retenues (pour la jardinerie et le bricolage c’est en cours de discussion)lus, ci-dessous, le nom des enseignes signées : H&M – Armand Thiery – New Yorker – Fnac – Besson – Basic Fit – Maxi Bazar – Rouge Gorge – Bleu Libellule – Columbus – Atol – Damart – Brasserie Lustucru – Courir – Emile’s and the cools kids.

>>

Agenda

août 2019
L M M J V S D
« Avr    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031