Conseil des sages de la ville d'Arles Instance de démocratie participative

Archives | janvier 2018

Le Conseil des Sages au coeur des projets pour la ville

A l’heure où les élus accordent une importance grandissante aux travaux du Conseil des Sages présidé par Jean-Claude Guigue, il était important que la cérémonie traditionnelle des voeux du CDS à la municipalité soit largement suivie non seulement par les élus, les responsables des différents services techniques de la ville mais aussi par les partenaires naturels (CIQ, CIV, association de défense des riverains…) de cet organe de démocratie participative de proximité.

Le Président Guigue rappelait d’ailleurs les dernières études et dossiers réalisés par les différentes commissions qui travaillent au sein du CDS sur tous les aspects de la vie dans la cité : commémoration en cours de gestation de la commémoration, prévue pour 2019, des échanges solidaires entre Herpy dite l’Arlésienne et sa marraine, rôle joué dans la réalisation du prochain festival « Arles se livre » coordonné par le service culturel de la ville, Livre Blanc, réalisé à destination des élus en charge et des techniciens pour rendre la ville plus agréable à ses habitants et à ses nombreux touristes, partenariat objectif avec la Fondation LUMA… Une liste qui est loin d’être exhaustive car depuis sa création, en 2006, le CDS s’est saisi ou a été saisi par les élus de nombreuses études de projets et de propositions visant à servir au mieux la ville et ses concitoyens. Certains d’entre eux, prémonitoires, vont d’ailleurs être repris et remis au goût du jour car ils s’intègrent parfaitement dans l’évolution économique, culturelle et citoyenne de la ville d’Arles.

La cérémonie se terminait traditionnellement par la galette des rois offertes par les Sages à leurs invités.

 

 

Jean Claude Guigue, président du Conseil des Sages de la ville d’Arles a rencontré Monica Michel à sa permanence de la rue de la République. Une première prise de contact qui a permis de mieux se connaître et de faire connaître à la nouvelle députée de la XVIè circonscription le rôle imparti à cette structure de démocratie participative de proximité mise en place à Arles depuis bientôt 12 années. Tandis que le président Guigue informait son interlocutrice des différents travaux menés par le CDS durant cette période afin de mieux servir sa ville et ses concitoyens, l’élue donnait les axes principaux et non exclusifs des dossiers qu’elle souhaite soutenir au cours de son mandat.

En priorité, travailler, en partenariat avec tous les acteurs porteurs du projet, à la réalisation du contournement autoroutier qui ouvrirait à un développement harmonieux de la cité, diminuerait considérablement les nuisances induites par une circulation de plus en plus dense sur la rocade qui coupe la ville en deux : bruits, pollutions, blocage, total et de plus en plus fréquent, de la ville en cas d’accident sur cette même voie. Le deuxième projet qui lui tient particulièrement à coeur concerne le développement économique qui pourra être généré par une mise en valeur du fleuve « Le Rhône apprécié comme outil de développement ambitieux pour la ville et non plus seulement à cause de ses méfaits potentiels. La protection contre les inondations est nécessaire, la mise en valeur économique du fleuve aussi… » De nouvelles rencontres entre la députée et le CDS autour de projets communs de nature à servir l’ensemble de la cité et des citoyens pourront dorénavant être programmées.Marlène Bosc

 

Agenda

janvier 2018
L M M J V S D
« Oct   Fév »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031